Vente “avortée” de Tigo : Wari réclame 9 milliards/jour à Millicom

0 93

- Advertisement -

Wari ne se limite pas seulement, à l’assignation devant le juge des référés. En effet, pour rentrer dans ses droits après avoir contacté Millicom dans la vente de l’opérateur de téléphonie, Tigo, la filiale de Kabirou Mbodji réclame la somme de 9 milliards par jour.

Mais désormais, c’est à la guerre comme à la guerre. Puisque de l’autre côté, renseigne Libérationde ce samedi, Millicom menace à son tour, de porter plainte si Wari tente de “bloquer la transaction avec Free et Cie”.

La situation est si confuse que sollicité, dans un passé récent, le Chef de l’Etat, Macky Sall, n’a pas voulu y fourrer son nez. Déclarant à qui veut l’entendre, que c’est une “affaire entre privés” et qu’à ce titre, l’Etat n’a rien à y voir.

Pour rappel, Wari était le premier à s’engager le rachat de Tigo. Mais au fil du temps, la société française Free, s’est positionnée. Et sous prétexte que le temps imparti à Wari pour débloquer les 80 milliards réclamés, est épuisé, Millicom s’attache les services de Free.

Une “trahison”, une pilule amère à avaler pour Wari !

- Advertisement -

Leave A Reply

Your email address will not be published.